Qu’est-ce qu’on entend par matériaux de construction durables ?

La construction durable est une question qui prend de plus en plus d’importance aujourd’hui, c’est pourquoi de plus en plus d’entreprises concentrent leurs efforts sur la réalisation de projets et de constructions qui sont respectueux de l’environnement et qui réduisent l’impact sur l’environnement. La protection du milieu écologique peut se faire avec l’aide de ce procéder. Mais quels sont les caractéristiques et qualités d’un matériau durable ?

Les caractéristiques du matériau durable

 Les caractéristiques des matériaux durables sont étroitement en lien avec son cycle de vie. Ainsi, Pour qu’un matériau soit durable, il tout d’abord proposé une faible consommation d’énergie à tous les stades de son cycle de vie. Avoir une bonne isolation est donc primordial. Ensuite, ce matériau doit être écologique et réduire l’utilisation des matières premières ou des ressources naturelles. Son faible impact sur l’environnement caractérise également les matériaux durables. Si vous utiliser ce genre de matériau pour la fabrication de votre bâtiment par exemple, l’émission des gaz à effet de serre ou de substances nocifs dangereuse pour la santé sera réduit. Le carbone faisant partie de ses composés dangereux.

 Pour réduire son impact sur l’environnement, sa capacité à recyclés les déchets est une caractéristique non négligeable. Le recyclage naturel sans intervention humaine reste possible.  Les risques de contamination de la terre seront minimes dans ce cas. Ensuite, pour vous projet de construction en France, les matériaux durables doivent avoir la capacité de remplacer les matériaux conventionnels, sans sacrifier aucune de leurs propriétés et avantages. En d’autres termes, ils doivent remplir les mêmes fonctions en y ajoutant les avantages de la durabilité, le bois matériau entre dans cette catégorie. En plus, l’entretien des produits écologiques n’est ni trop couteux ou très difficile.

Enfin, l’une des qualités du matériau durable ajoute une valeur symbolique à l’œuvre ou chantier sur lequel il est utilisé. Par exemple, l’intérieur de votre maison pourra être fait à partir d’un bois recyclage avec les certifications de la filière bois. Quant à son prix, il doit être équivalent ou moins cher des matériaux conventionnel non durables. L’objectif étant de faire baisser la facture d’énergie. A noter que les matériaux de construction durables doivent provenir de zones régionales, ceci afin d’éviter toute contamination lors de leur transfert. En outre, cela soutient l’économie locale et le développement régional.

 Le problème du greenwashing dans le secteur des matériaux durables

 Etant donné que l’éco construction et la construction durable sont devenus tendance. De plus en plus d’entreprises du secteur de la construction concentrent leurs efforts sur la réalisation de projets et de constructions qui sont respectueux de l’environnement et qui réduisent l’impact sur l’environnement. Ainsi, étant un enjeu majeur, cela a entraîné des phénomènes tels que le “greenwashing” qui consiste à utiliser la notoriété de la durabilité pour vendre des matériaux supposés avoir cette propriété, sans qu’ils le soient vraiment. Ce type de pratique porte atteinte à l’image de la construction écologique et aura des impacts sur la protection l’environnement.

La solution étant la mise en place d’un système de certification pour faciliter votre choix. En effet, Il est important de préciser que ces propriétés des matériaux durables sont de nature générale et n’ont pas besoin d’être pleinement satisfaites pour être considérées comme durables. En fait, les différentes certifications donnent la priorité à certains aspects sur d’autres, mais la meilleure façon de savoir si un matériau est durable est de le rechercher, s’il possède une certification quelconque ou s’il répond à certaines de ces caractéristiques. Heureusement, il existe des certifications qui valident complètement la durabilité des matériaux et des bâtiments. L’une des plus connues et des plus appréciées est la certification LEED en France. Mais il en existe aussi beaucoup d’autres qui valorisent différentes branches et domaines de la durabilité et qui peuvent vous aider à reconnaître un matériau durable, par exemple selon la matière de base ou la surface sur laquelle le matériau sera utilisés. Pour conclure, la production, la commercialisation des matériaux durables n’est plus un phénomène marginal en raison de la prise de conscience de la société face aux enjeux de l’environnement en particulier le réchauffement climatique.