Comment poser l’ouate de cellulose sans machine ?

L’ouate de cellulose est le plus utilisé en éco-construction. Mais si il s’avère qu’aucune machine n’est disponible ni si le particulier n’a pas la possibilité d’avoir en sa possession une machine pour faire ce travail, il lui est possible de faire cette activité soi-même. Mais que faire pour procéder ?

L’ouate de cellulose : ces caractéristiques

La pose d’une ouate de celluloses est facile à mettre en œuvre, elle est très efficace comme isolant contre le froid et la chaleur. C’est un matériau excellent en ce qui concerne le rapport qualité/prix. Elle possède en plus un écobilan remarquable. L’ouate de cellulose est constituée de papiers recyclés défibrés et déchiquetés pour obtenir des flacons. Ce matériau est également connu pour permettre un bon isolant phonique entre les cloisons.

Pose d’ouate de cellulose sans machine : pose des combles et mise en place du frein de vapeur

Pour une pose dans les combles, le particulier a besoin des outils de calculs. Il faut prendre en compte le phénomène de tassement qui est en moyenne de 20 %. Une fois que ces précautions sont prises, il faut alors mettre en place le frein de vapeur. Le frein de vapeur est une membrane étanche à l’air et perméable à la vapeur d’eau. Son rôle est de permette une étanchéité parfaite à l’air pour éviter les déperditions d’air chaud en hiver. Aussi, le frein de vapeur permet à la vapeur d’eau produite par les utilisateurs de la maison de migrer de façon uniforme sur toute la surface de l’isolant plutôt que de passer par les interstices entre dalle et mur.

La préparation et les procédures à suivre

Pour la préparation, il faut suspendre les boîtes électriques à la charpente. Si tout est fixé sur la dalle, il faut alors repérer l’emplacement des boîtes de dérivation avec des repères de charpente. Il faut alors passer à l’épandage manuel. Il s’agit d’épandre l’ouate à la main, il faut bien décompacter la ouate pour plus d’efficacité. Par ailleurs, il y a la pose par insufflation dans les caissons étanches. Cela permet de remplir des caissons avec de la ouate. Cette procédure est aussi utile pour isoler les murs creux. Il est également possible d’opter pour un soufflage mécanique. Pour cela, il faut positionner le souffleur au rez-de-chaussée à côté des sacs d’ouate. Pour cette opération, il faut être deux, l’un pilotera la machine et l’autre l’approvisionnera en ouate.