Isolation de maison : quels isolants d’origine végétale choisir ?

isolants d origine vegetale

Tout le monde connaît la laine de verre ou la laine de roche, mais on entend moins parler de la laine de chanvre ou d’autres isolants écologiques d’origine végétale. Ils sont pourtant très appréciés pour leurs qualités.

Les laines végétales

Parmi tous les isolants d’origine naturelles, les laines végétales sont sans doute les plus connues, et disposent d’une performance thermique quasiment équivalente à d’autres laines isolantes classiques. Certaines entreprises comme Isowatt recommandent l’utilisation de laines végétales si vous souhaitez améliorer votre empreinte écologique en faisant réaliser vos travaux d’isolation.

Parmi les laines végétales, on trouve principalement la laine de bois et la laine de chanvre, que l’on peut utiliser en panneaux pour toutes sortes de travaux d’isolation. La ouate de cellulose en revanche, est plus volontiers utilisée en flocons pour l’isolation de combles perdus par soufflage.

On trouve d’autres laines végétales qui peuvent être conseillées par des artisans dans le cadre d’une isolation thermique ou phonique : plaques de liège, fibres de bois, laine de coton ou encore laine de lin.

Les autres isolants d’origine végétale

Les matériaux d’isolation d’origine végétale se sont beaucoup développés ces dernières années et les particuliers ont désormais un choix très varié en fonction des travaux d’isolation qu’ils entreprennent.

La fibre de coco est par exemple naturellement imputrescible et possède la particularité d’être très résistante à l’humidité. Les panneaux de roseaux, eux, résistent aux incendies et aux changements climatiques importants. Parmi les isolants les moins connus, on trouve également la paille de lavande, très résistante mais qui doit être couplée à d’autres éléments non inflammables.

Enfin, si votre logement le permet, il est possible de faire installer une toiture végétalisée en guise d’isolation. Attention toutefois, cette technique ne garantit pas des performances d’isolation forcément comparables à d’autres types d’isolants, classiques ou d’origine végétale. Mais son aspect esthétique est indéniable.

Avantages et inconvénients des isolants végétaux

Longtemps boudés par les artisans et les particuliers, les isolants d’origine végétale se sont aujourd’hui largement démocratisés. Ils ont en effet plusieurs avantages pour ceux qui souhaitent faire isoler leur logement.

Leur performance thermique ou acoustique est souvent comparable à d’autres isolants classiques. Par exemple, la ouate de cellulose est quasiment toujours choisie pour réaliser une isolation de combles perdus. Extrêmement simple d’utilisation, elle possède des performances non négligeables. Les isolants végétaux sont aussi la solution si vous désirez aller plus loin dans votre démarche écologique. Non seulement vous faites des économies d’énergie, mais vous utilisez également des matériaux plus propres.

Le seul inconvénient de ces isolants est souvent leur prix, parfois deux fois plus cher que des isolants classiques. Toutefois, certains matériaux comme la ouate de cellulose sont assez compétitifs. N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur les aides financières liées aux isolants écologiques pour faire des économies sur les travaux d’isolation.